Poursuite d'études

Après obtention du Master II du Programme commun d'études, les étudiants ont la possibilité de faire candidature pour des études doctorales soit en France, soit en Grèce, possiblement en co-tutelle, selon les critères de ces études prévus par la loi dans chaque pays.

A noter que du commencement du Programme à 2014 ont été soutenues deux thèses de doctorat.