Objectifs d'apprentissage

Le Programme commun entre les deux universités vise d'une part à faire acquérir aux étudiants des bases théoriques solides en relation avec la valorisation éducative et socio-politique du multilinguisme, du multiculturalisme, et d'autre part à les guider vers le développement d'outils pédagogiques qui valoriseront la communication interculturelle à tous les niveaux de l'enseignement, du préscolaire au secondaire.

            En pratique, les diplômés de ce programme commun seront capables

a) de construire et de mettre en chantier des programmes de promotion du  multilinguisme, du multiculturalisme en France et en Grèce ;

b) de participer à l'élaboration et à la proposition de choix de politique linguistique dans les deux pays et dans  d'autres contextes  pluriculturels, en vue de la diffusion du  multilinguisme et de la communication interculturelle. Ce programme commun vise à sensibiliser les étudiants et étudiantes aux principes et aux objectifs d'un enseignement linguistique en accord avec les propositions pédagogiques et éducatives d'aujourd'hui. Lesquelles reconnaissent un rôle positif particulier à la langue ou aux langues d'origine de l'enfant ainsi qu'à la culture dont est vecteur chaque langue ainsi qu'aux identités propres des apprenants.

            Les étudiants et étudiantes sont appelés à approfondir les principes et les mises en application du bilinguisme, de la linguistique appliquée et des études humanistes, grâce à la fréquentation de la bibliographie internationale ad hoc. Ils appliqueront entre autres les principes de l'approche de l'éveil aux langues, à la variété linguistique et au multilinguisme. Plus particulièrement cette approche de l'éveil aux langues à pour objectifs :

a-  de développer les représentations et attitudes qui encouragent l'apprentissage des langues, l'intérêt sur leurs relations, l'intérêt des enseignants et des élèves sur les langues qui coexistent dans le système éducatif ainsi que dans la société, de même que la mise en valeur de toutes les langues d'origine des élèves d'une école ;

b- de développer des attitudes métalinguistiques et métacommunicatives, des observations et des approches critiques qui facilitent l'entrée des primo -arrivants dans la langue de l'école et l'apprentissage des langues vivantes étrangères qui y sont enseignées ;

c- d'acquérir une culture linguistique qui permette d'approfondir la connaissance du monde pluriculturel et multilingue et de développer des aptitudes d'approche critique.